Première victoire sur le circuit professionnel LETAS en Suède au Solvesbörg ladies open

Victoire sur le LETAS 2015 - open de Suède - Solvesbörg ladies open

Voilà les mots d’Ariane, qui revient sur sa victoire en Suède, bravo à elle !!!

« Le 22 août dernier je remportais le Solvesbôrg ladies open avec les scores de 70 73 et 65
après 2 premières journées correctes j’ai franchi le cut. Statuant dans le top 10 après ces 2 tours je me retrouvais dans les dernières parties pour prétendre au titre. Et c’est alors que j’ai connu la partie parfaite!
Pourquoi parfaite ? Premièrement parce que j’ai fait 8 birdies et 1 bogey et que ça ne m’étais jamais arrivé! J’ai donc réalisé mon record personnel. Deuxièmement parce que j’égalais le record du parcours qui avait été battu la veille par une autre joueuse du tournois. Troisièmement parce que ce score m’a propulsé à la place de leader en arrivant au recording. Et enfin il m’a amené en play-off puisque personne n’avait fait mieux.
Nous nous retrouvions donc 3 au départ du play-off pour se disputer la victoire. Encore une première pour moi car je n’avais jamais connu de play-off pour une victoire en stroke-play. je précise stroke-play car en 2012 j’avais disputé un play_off pour la victoire mais c’était du match-play. J’avais d’ailleurs fini par le remporter.

Juste avant d’aller planter le tee de ce play-off je discutais par téléphone avec mon coach, en effet j’ai estimé (après avoir pris connaissant du play-off ) qu’il fallait que je parle à quelqu’un qui saurait avoir les bons mots et la bonne réaction dans ce contexte.
les bons mots et la bonne réaction: je veux dire par là qu’à ce moment précis j’avais besoin de parler avec une personne qui aurait le recule nécessaire pour ne pas « s’emballer » vu la journée que je venais de réaliser (cf un peu plus haut)

Et mon coach (Pierre-Jean) a eu les bons mots : »Félicitations pour ta journée!!! mais… le job n’est pas terminé! Reste dans ta bulle, la partie n’est pas terminée! tu as fait du bon travail aujourd’hui mais le destin a voulu que ça dure un peu plus longtemps alors vas me poser la cerise sur le gâteau. »
Alors je suis retourné dans ma bulle, j’ai pris mon carnet et j’ai imaginé le trou que j’allais faire:
où envoyer la mise en jeu pour avoir le meilleur angle d’attaque pour le green, puis où placer l’attaque de green pour avoir le putt le plus simple pour prétendre à cette victoire !!!!
La dernière chose à laquelle j’ai pensé avant de planter le tee était: « surtout respecte ta routine à 100%, le temps que tu dois prendre pour chaque phase, les informations dont tu as besoin, la respiration qu’il te faut et la visualisation parfaite du coup à réaliser. »

Cette dernière pensée m’a permis d’être très sereine et focalisée sur les bons éléments du JEU,car il est facile en situation de stress intense de se laisser emporter par l’enjeu, la pression. Je pense que plus on a conscience de ce que nous faisons dans ces situations plus il est possible de donner le meilleur de nous même voire même de se surpasser. Lorsque le putt de la victoire est rentré j’ai poussé un cri… de victoire bien sûr mais c’était aussi un cri de fierté! car quand ce putt tombe on se rend compte qu’on est capable d’être le/la meilleur (e). »